Un traitement naturel pour la peau atopique

La peau atopique

Il faut souvent du temps pour comprendre sa peau atopique et surtout pour apprendre à vivre avec elle. La peau atopique, c'est une peau qui se caractérise par une sécheresse cutanée générant souvent des irritations et des démangeaisons.

Barrière cutanée eczéma
- La barrière cutanée altérée est moins forte et moins "cohésive". La peau devient perméable.
- La barrière microbienne est déséquilibrée et favorise l'implantation de pathogènes comme le staphylocoque doré.

La peau n'est plus en mesure de remplir sa fonction barrière pour limiter la perte insensible en eau et pour bloquer l'entrée de pathogènes. 

 

De nombreux facteurs peuvent déclencher ou aggraver la peau atopique

Malgré les nombreuses recherches réalisées sur le sujet, l'origine de la peau atopique est encore mystérieuse. Cependant, plusieurs facteurs de fragilisations sont à prendre en compte :

- l’hygiène et les cosmétiques non adaptés utilisés tous les jours : la superposition de parfums, de conservateurs, de produits à base d’alcool, d’antibactériens, de tensioactifs agressifs type SLS (sodium lauryl sulfate), d’huiles minérales, de silicones, de colorants. Mais aussi un pH des produits trop basiques.

- le contact répété avec certains produits chimiques, lessives et produits d'entretien

Réjence dysbiose, eczéma

- les infections de la peau par des bactéries, virus champignons : la peau atopique n'est pas assez acide, ce qui diminue ses défenses naturelles contre tous ces agents infectieux. Aussi, utiliser des produits cosmétiques au pH non adapté, nuit au bon équilibre cutané et favorise l’installation des mauvaises bactéries au détriment des bonnes (la bactérie Staphylococcus aureus, le staphylocoque doré, un pathogène qui produirait une toxine capable d'induire une réponse immunitaire excessive et de déclencher des poussées d'eczéma). 

- psychologiques : stress...

- les déséquilibres nutritionnels : une alimentation trop riche en acides gras saturés et en sucre rapides peut entraîner un déséquilibre de la flore intestinale.

- la sueur qui n'est pas assez acide, irrite la peau (manque d'acidité pouvant être dû à une alimentation trop sucrée) et favorise la surinfection par le staphylocoque. 

 Un traitement naturel pour prendre soin de sa peau atopique au quotidien

La peau atopique a besoin d’être nourrie au quotidien sans être asséchée et irritée par l’accumulation d’ingrédients nocifs. Dès la douche, l'objectif est donc d'aider la peau à reconstruire sa barrière cutanée et de rééquilibrer la barrière microbiologique protectrice des invasions de pathogènes grâce notamment à des soins cosmétiques adaptés (riches en acides gras et au pH idéal légèrement acide).

Le soin peau atopique Réjence, efficacité scientifiquement prouvée

Le soin peau atopique Réjence

 
Le SOIN peau atopique agit sur deux facteurs déterminants pour contribuer au rétablissement de la barrière cutanée de la peau : 

- au niveau de l'épiderme, il restaure de manière naturelle la cohésion cellulaire.

- au niveau microbiologique, il nourrit et protège la flore cutanée, aussi appelée microbiome cutané. 

Son efficacité a été testée et prouvée sur peau atopique eczémateuse caractérisant la dermatite atopique (étude : « évaluer l'effet de trois produits Réjence sur peaux atopiques eczémateuses caractérisants la dermatite atopique " du 18 juin 2020).

√ Un épiderme plus compact : +80,3% de cohésion cellulaire
√ Un épiderme moins épais : -30% (correspondant à la résorption de l'inflammation cutanée)
√ Une couche cornée moins sèche : -39,8%
√ Une couche cornée restructurée

Accompagne la prise en charge des peaux sèches sujettes à l'eczéma atopique suivant les nouvelles recommandations européennes en dermatologie :  catégorie Emollient PLUS.

L'application quotidienne du soin peau atopique restaure les mécanismes et la structure de la peau, pour un retour à une peau saine en 8 jours d'applications (Etude "évaluer l'effet curatif de trois produits Réjence sur peaux atopiques eczémateuses caractérisants la dermatite atopique" du 18 juin 2020).

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés